Salon Parcours France : le bilan de l’édition 2016 par son co-fondateur

Publié le

p2
Le Salon Parcours France s’est tenu le mardi 11 octobre à l’Espace Champerret, et nous sommes allés à la rencontre d’Edouard Chabanon, co-fondateur de Parcours France et organisateur de l’événement depuis 9 ans afin d’en savoir plus.

 

Le rendez-vous annuel des opportunités en régions
Chaque année, porteurs de projets, entrepreneurs ou encore cadres en recherche d’opportunité en régions se rendent au Salon Parcours France pour découvrir les projets en région mis en avant par les territoires. Une occasion pour la centaine de villes, départements ou régions présentes de montrer leur dynamisme alors que le thème de cette année portait sur les « territoires de croissance ».

 

Un événement participatif
Comme chaque année, tables rondes et ateliers étaient organisés afin d’aiguiller le public sur des questions pratiques telles que la création d’entreprise ou encore la reconversion professionnelle. Pour renforcer l’interaction entre visiteurs et exposants, des sessions de pitchs ont aussi fait leur apparition, permettant à des particuliers ou à des start ups de présenter leurs projets au public et aux exposants, soutenus par des parrains de prestige, potentiels terrains d’expérimentation. L’agglomération de Châlons en Champagne, portée par son histoire industrielle, a par exemple soutenu la présentation de Make & Manufacture, une solution permettant de mettre en avant projets industriels et outils de production.

 

Un intérêt croissant des porteurs de projets
Cette année, la qualité des interventions de porteurs de projets, d’entrepreneurs et de créateurs en régions n’a fait que confirmer une tendance évidente : celle du dynamisme et de l’attractivité des régions. La France de demain s’invente dès aujourd’hui grâce au dynamisme des collectivités qui favorisent un terrain propice aux créateurs de valeur.